Portrait Cali

LA BIOGRAPHIE

Née en 1985 à Nantes, Caroline Limousin alias Cali se consacre dès son plus jeune âge au dessin. Assez avancée pour son âge, à sept ans, elle suit déjà des cours de dessins. Son professeur, surpris de son talent et conscient de son potentiel, l’oriente en section pour adultes. Le bic? C’est venu plus tard. Alors qu’elle travaillait en Suisse, un jour d’ennui, Cali s’est mise à dessiner le portrait de Barack Obama au bic : la révélation !!

Munie d’un double diplôme en Arts appliqués à Rennes et à Nantes, Cali fait ses premières armes à Paris avant de s’installer à Saint-Tropez, l’incontournable ville de la Côte d’Azur où son travail est très vite remarqué. Elle y a réalisé des expositions en 2011 et 2012.

Sa clientèle internationale lui permet de voyager que ce  soit Hong-Kong, Los Angeles, New-York, Bruxelles, Genève, Londres, Milan…Autant de sources d’inspiration inépuisable…

En 2013, elle s’installe au Maroc où elle signe un contrat avec la Galerie « BCK » de Marrakech puis l’année suivante c’est avec « La Galerie 38 » qu’elle poursuit son aventure et prend résidence à Casablanca.

Aujourd’hui, Cali vit entre son atelier de la Côte d’Azur et celui de Marrakech…

SI CALI ETAIT …

 

Si elle était un bic, quelle serait sa couleur ?
Le noir parce que c’est intemporel. Elle aime dessiner la réalité en noir et blanc.
Si elle était un film ?
Charlie et la chocolaterie, qui correspond à son côté femme-enfant.
Si elle était une musique ?
Midnight City de M83

Si elle était une technique artistique ?
Un dessin au bic !!!

 

Si elle était un sens ?
La vue, elle est avant tout une observatrice et c’est par le regard que passe les émotions.
Si elle était une citation ?
«Nous sommes tous dans le caniveau mais certains d’entre nous regardent les étoiles», Oscar Wilde
Si elle était une icône ?
Angela Davis pour son combat et son engagement.